Chimiothérapie : comment vivre avec ?

Le cancer bouscule nos habitudes et bouleverse nos repères. Outre la fatigue qu'ils génèrent, les traitements de chimiothérapie ont des conséquences sur notre apparence. Peau, cheveux et ongles sont les premiers à être impactés. Ces effets indésirables peuvent avoir des répercussions sur l'image de soi. Quels sont les effets secondaires du traitement de chimiothérapie ? Comment vivre avec un cancer au quotidien ? Aderans vous conseille.

Les effets secondaires du traitement de chimiothérapie

Indispensable pour éradiquer le cancer, le traitement de chimiothérapie s'accompagne d'un cortège d'effets secondaires. Parmi ceux-ci, les plus fréquents sont :

  • la fatigue ;
  • les nausées et vomissements ;
  • une perte d'appétit ;
  • une chute des cheveux et des poils ;
  • un changement au niveau de l'apparence de la peau ;
  • des douleurs musculaires ou articulaires ;

Ces effets secondaires n'affectent pas tous les malades de la même manière ni au même moment. Ils peuvent se manifester juste après la chimiothérapie ou quelques jours, voire quelques semaines après. Chez les femmes, la chute de cheveux est l'un des symptômes les plus difficiles à vivre, la chevelure étant symbole de féminité. Pourtant, il existe des solutions pour vous aider à vous sentir un peu plus à l'aise en société durant votre chimiothérapie.

Mieux vivre sa chimiothérapie : nos conseils pour prendre soin de vos cheveux

Le diagnostic de cancer est un moment bouleversant. Le verdict laisse place aux inquiétudes, parmi elles, celles de la perte totale des cheveux.Vais-je perdre tous mes cheveux ? Dans combien de temps vont-ils repousser ? Comment accepter cette chute de cheveux ?

La chute de cheveux durant la chimiothérapie

La chute de cheveux peut commencer après la première cure de chimio ou survenir 2 à 3 semaines plus tard. Les cheveux peuvent tomber progressivement, sur plusieurs mois, ou brusquement en quelques jours. Elle peut s'accompagner de démangeaisons au niveau du cuir chevelu. Les cheveux recommencent à pousser dans les 3 à 6 mois après la fin du traitement .

Prendre soin de son cuir chevelu pendant la chimio

Ce n'est pas parce que vos cheveux sont tombés qu'il faut négliger votre cuir chevelu. Bien au contraire ! En prendre soin favorisera la repousse des cheveux par la suite. Voici quelques gestes essentiels avant, pendant et après le traitement de chimiothérapie :

  • Évitez les colorations et permanentes chimiques avant la chimio. Les substances chimiques contenues dans ces produits pourraient provoquer des réactions allergiques. Si vous souhaitez changer de couleur et/ou dissimuler vos cheveux blancs, optez pour une coloration végétale.
  • Avant la chute des cheveux, démêlez-les délicatement avec un peigne à larges dents. Ne les frottez pas trop vigoureusement dans la serviette après le shampoing et laissez-les sécher à l'air libre de préférence.
  • Durant le traitement, lavez votre cuir chevelu avec un shampoing doux au PH adapté, favorable à la restauration du cuir chevelu.

Porter une perruque pour mieux vivre la perte de cheveux pendant la chimio

Discrète et naturelle, cette prothèse capillaire vous permettra de conserver votre féminité durant le traitement de chimiothérapie.

Quand acheter sa perruque ?

Il est recommandé de ne pas attendre le dernier moment pour acheter sa perruque. Néanmoins, attendez que l'oncologue vous confirme que le traitement entrainera une chute de cheveux, tous ne sont pas alopéciant. Prenez rendez-vous dans un centre capillaire avant que les cheveux ne tombent. La ou le prothésiste capillaire pourra voir votre coiffure et votre couleur naturelle et en tenir compte pour vous conseiller une perruque ou en fabriquer une. Opter pour une perruque à l'apparence proche de sa coiffure naturelle est plus rassurant et permet de conserver une certaine stabilité durant le traitement. L’expert capillaire, la ou le prothésiste , sauront vous accompagner durant cette épreuve, de part leur expérience et leur professionnalisme pour vous aider à corriger les effets du traitement sur votre capital capillaire.

Comment choisir une perruque ?

Ces prothèses capillaires sont fabriquées à partir de cheveux synthétiques ou naturels. Comme il s'agit d'une solution temporaire, beaucoup de femmes se tournent vers la perruque synthétique. Grâce aux dernières innovations technologiques, elles offrent un rendu totalement naturel et sont agréables à porter. C'est le cas des perruques synthétiques Aderans, réalisées à partir de fibres de qualité Any d'Avray et Sentoo.

Vous n'avez pas envie de porter de perruque ? Le foulard chimio consiste une excellente alternative. Il se décline dans une large variété de modèles pour combler tous les styles. Le choix d'une prothèse capillaire n'est pas toujours facile. Les experts Aderans sont là pour vous conseiller. Prenez rendez-vous dans un centre proche de chez vous pour choisir une perruque ou en fabriquer une sur-mesure.