Les cheveux et la vitamine D

Quel est le rôle de la vitamine D pour les cheveux ?

Vous connaissez certainement le rôle de la vitamine D pour le développement des os. Son autre nom : calciférol. Un terme qui vient du latin et signifie « transporteur de calcium ». Son influence est déterminante dans la croissance osseuse : elle favorise l'absorption du calcium, qui est ensuite métabolisé dans l'organisme.

Mais son champ d'action est très large, beaucoup plus large que ce que les scientifiques pensaient auparavant. Après les années 2000, de multiples études ont mis en évidence le rôle clé de la vitamine D dans le fonctionnement de plusieurs organes. Elle exercerait une action protectrice, anti-inflammatoire et immunomodulatrice.

Saviez-vous qu'elle intervient également dans la santé de nos cheveux ? Elle participe à la croissance et au renouvellement du cheveu.

Comment se manifeste une carence en vitamine D ?

Au niveau capillaire, une carence en vitamine D se manifeste par une chute de cheveux. Ils peuvent également devenir plus ternes. Selon les études, une carence en vitamine D provoquerait un vieillissement précoce des follicules pileux. Ils deviendraient incapables de lancer un nouveau cycle. D'autres études ont montré qu'un manque de vitamine D entraînerait une hypersécrétion de sébum au niveau du cuir chevelu. Si vous avez les cheveux gras, pensez à revoir le contenu de votre assiette !

Là où le bât blesse ? Seulement 10 % des Français auraient un taux de vitamine D suffisant. Est-ce votre cas ? Pour le savoir, vous pouvez réaliser une prise de sang. Les apports nutritionnels recommandés en vitamine D sont estimés à 2000 UI par jour.

Où trouver la vitamine D ?

L'apport principal en vitamine D se fait via l'exposition au soleil. Vous l'avez compris, tout dépend de la météo. La vitamine D est synthétisée à travers la peau. Pour que l'organisme puisse l'absorber, les rayons solaires doivent être suffisamment intenses. N'espérez pas faire le plein de vitamine D en plein mois de décembre, même si le soleil est au rendez-vous. C'est entre mai et septembre que le soleil est suffisamment puissant. Faut-il prendre des bains de soleil pour avoir de beaux cheveux ? Pas forcément. L'exposition prolongée aux rayons UV n'est pas bonne pour la peau (ni pour vos cheveux d'ailleurs !). La solution se trouve dans votre assiette. Certains aliments renferment de la vitamine D. C'est le cas par exemple des poissons gras, des laitages et de certains types de champignons.

Comment apporter de la vitamine D à vos cheveux ?

Vous l'avez compris, c'est surtout en automne et en hiver que le risque de carence en vitamine D est le plus important. Adopter une alimentation saine et variée est la première étape pour limiter la perte de cheveux. Pour combler vos besoins journaliers, n'hésitez pas à faire une cure de vitamines à la fin de l'été. Aderans vous propose une gamme de compléments nutritionnels pour cheveux contenant tout ce dont ils ont besoin. Nos compléments alimentaires sont formulés à partir d'extraits de plantes. Ils contiennent des probiotiques ainsi que de vitamines et minéraux. La vitamine D est loin d'être la seule impliquée dans la beauté des cheveux. Les compléments alimentaires contiennent également des vitamines du groupe B, du zinc, du fer, de l'iodine…

Et si une cure de vitamine D ne suffit pas ? La chute de cheveux peut avoir des causes multiples qui vont s'additionner. Stress, hérédité, problème de thyroïde, routine capillaire agressive… autant de facteurs qui peuvent provoquer une perte capillaire. Si vous remarquez que vos cheveux tombent plus qu'à l'habitude, et ce, malgré un changement de vos habitudes (alimentaires, hygiène de vie…) et une cure de compléments alimentaires, poussez la porte d'un centre Aderans pour réaliser une expertise capillaire. Nos experts identifieront la cause de votre perte de cheveux à l'aide de technologies innovantes et vous proposeront un traitement adapté. Les centres capillaires Aderans sont répartis dans toute la France. Trouvez un expert proche de chez vous.